On le sait, la désertification médicale menace nos territoires depuis quelques années et la garantie d’une égalité d’accès aux soins n’est plus une réalité pour beaucoup de communes rurales.

Or, la réforme de l’organisation des soins, impulsée par la loi « Hôpital, patients, santé et territoires » (HPST) du 21 juillet 2009, constitue un facteur organisationnel fort pour la mise en place de la télémédecine.